Kamita Magazine

Outre-mer : en Martinique, l’Association Omnisports Eveil des Trois-Îlets court vers sa destinée

Agent de maîtrise au Pôle-emploi, passionné de sport, il a pris il y a un an, les destinées du club jaune & blanc du sud de la Martinique. Serge Notte, président de l’Association Omnisports Eveil des Trois-Îlets, est l’invité prestige de notre rubrique Focus VIP.

Un an après son accession à la présidence, le club a été tout près d’accéder pour la 1ère fois en Régionale 2, division anciennement nommée PHR. Une désillusion qui n’a malgré tout pas freiné les ambitions de l’ensemble de l’équipe dirigeante, soudée autour d’une vision commune.

La saison footballistique 2017-2018 fort bien entamée, les troupes du coach Max Dimbour veulent se donner les moyens de rectifier le tir. Le rêve assumé à la fois par le Comité sportif et les joueurs, est de parvenir à hisser pour la première fois de son histoire, le club au sein de l’Elite suprême en Martinique : Régionale 1, anciennement nommée Division d’Honneur (DH). La passion d’une commune autour de son équipe, la ville des Trois-Îlets, principal pôle touristique de la Martinique mais malheureusement encore, seul club à n’avoir jamais connu l’Elite suprême, aspire désormais à écrire sa propre légende.

Architecte à l’origine de cette émulation sportive, Président bâtisseur, au coeur de l’insertion des jeunes, Grand Angle sur Serge Notte !

RENCONTRE

Serge Notte, votre ambition de hisser le club pour la première fois au sein du saint-graal du foot martiniquais, en Régionale 1. Combien d’années vous donnez-vous afin de répondre à cette exigence ? Et, quel bilan tirez-vous de votre première année à la tête de l’Association Omnisports Eveil des Trois-Îlets ?

Samedi 21 octobre 2017, les U11 de l’Eveil des Trois-Îlets en visite à Sainte-Luce pour une compétition.

Je rappelle que nous avons présenté un projet sur quatre ans et effectivement l’objectif fixé est l’accession de notre équipe senior en régional 1, l’élite de notre championnat, en misant sur la formation des jeunes du club ; et la structuration du club du point de vue de son organisation interne.

Il faut dire que les résultats sont très encourageants pour notre première année. Avec déjà un titre de champion pour nos jeunes U15 et des actions de formation réalisées pour nos éducateurs et membres du comités, des stages de perfectionnement notamment avec Pierre Mosca, ancien entraîneur de ligue 1 pour les sections jeunes. Puis, la mise en place des services civiques pour certains jeunes seniors.

Lire aussi : Foot Martinique, une Révolution à l’Eveil des Trois-Îlets

Eliza Labonne, au centre, membre du comité, entourée des Services Civiques de l’Association Omnisports Eveil des Trois-Îlets. Une équipe choc au top !

Du point de vue de l’éveil culturel, nous avons mis sur pied des sorties et découvertes de l’environnement patrimonial de la commune. Le nombre de licenciés a augmenté et la visibilité et l’image du club s’est améliorée grâce à nos actions avec la presse écrite et télévisée. On peut bien le dire avec satisfaction, c’est un bilan très prometteur qui nous l’espérons nous permettra de convaincre nos partenaires institutionnels et privés de nous aider afin de réaliser d’autres actions en faveur de la jeunesse méritoire iléene, et d’améliorer nos résultats sportifs.

Entre ce titre de Champion U15 et la déception de n’avoir pas accédé en Régionale 2, quel sentiment prédomine ?

Bonheur des îles ! Près du bord de mer, rencontre entre quelques membres du Comité de l’Association Omnisports Eveil des Trois-Îlets

Je ne parlerai pas de déception mais bien de satisfaction car les résultats de nos jeunes dans l’ensemble sont encourageants. Le titre de champion de nos U15 traduit par exemple l’excellent travail effectué par le comité et les éducateurs ; ceci démontre par ailleurs notre volonté de miser sur les jeunes pousses afin d’avoir une équipe performante en seniors dans les deux prochaines années. Concernant la saison sportive précédente de nos seniors, il s’agit selon moi d’une saison acceptable pour un groupe, rappelons-le, remanié dès le début saison. Je réitère ce mot : encourageant, pour cette nouvelle saison 2017-2018.

Quels sont les grands axes sur lesquels vous axez votre politique sportive 2017-2018 ?

A notre arrivée à la gouvernance de l’Association, nous avons privilégié la formation des jeunes et celle des éducateurs. Nous avons ainsi pu très tôt favoriser la formation de nos éducateurs via les structures de la ligue de football et organiser des stages de perfectionnement pendant les vacances scolaires pour les jeunes sections. Les résultats sont bien là : encadrer et valoriser les jeunes même si les seniors demeurent la vitrine du Club.

L’ÉVEIL à la pointe de l’innovation, 1er club équipé d’un hot spot wifi. En partenariat avec l’entreprise MON ENTREPRISE COM, Le stade municipal est maintenant équipé d’un hot spot wifi Zeewifi

Au-delà de l’aspect sportif, vous militez également au quotidien pour l’insertion socioprofessionnelle de bon nombre de jeunes iléens, qu’ils soient inscrits ou non à l’Eveil des Trois-Îlets. Dites-nous en plus sur ces missions engagées.

Effectivement, nous sommes convaincus qu’au-delà de l’aspect sportif, notre Association doit favoriser l’éveil culturel et social de nos jeunes. Favoriser l’insertion de ces derniers à travers des dispositifs tels que le service civique ou formation en adéquation avec leur projet professionnel, est capital. Cela a été le cas pour quatre de nos jeunes joueurs seniors, aujourd’hui tous bacheliers. De plus, encourager les sorties culturelles et découvertes de notre patrimoine est d’une valeur capitale à mes yeux.

Ma démarche et celle du comité est d’accompagner les jeunes qu’ils soient du club ou pas ; les informer afin qu ils puissent s’épanouir et grandir. C’est également là le travail des bénévoles que nous sommes. Montrer l’exemple et être à l’écoute de tous nos jeunes. Nous devons grâce au sport, faire passer nos valeurs de partage, solidarité, mais aussi réussite. Dans ce sens, avoir le label Erasmus plus est un gage de vouloir accueillir ou partager avec des jeunes d’autres régions, afin de développer de nouvelles compétences et gagner en autonomie. Avoir une vision plus élargie du monde qui nous entoure, surtout pour nous qui sommes insulaires.

L’avenir, il est là ! Dans les échanges de méthodes de travail, le développement de nouvelles compétences et nouveaux savoirs linguistiques, afin de découvrir de nouvelles cultures pour mieux affronter l’avenir qui se pose face à notre présent, tenant compte de notre passé.

Stage de football Pierre MOSCA des vacances de Noël, date limite des inscriptions fin novembre 2017

 

Commentaires
Mama Ayaba