Kamita Magazine

Julien Essome, Show must stand up

Julien Essome a 27 ans, originaire du Val d’Oise (95) en France. D’origine plurielle, son père est né à Douala au Cameroun et sa mère est de Cayenne en Guyane. Découverte d’un Talent venu de France et qui sait exactement où il veut aller.

Julien Essome. On vous a découvert par des vidéos youtube de one man show. L’on sait cette profession particulièrement difficile pour nourrir son homme surtout quand on débute. À  côté de l’humoriste, faites-vous autre autre chose dans la vie ?

En effet. Quand je ne monte pas sur scène, je travaille sur divers projets. Par exemple je suis en train de créer une structure pour le stand-up afin de pouvoir être totalement indépendant. Je m’occupe aussi, en collaboration avec mes deux associés (mon cousin et sa femme) d’un site web culturel. Bref ! Je suis concrètement sur bon nombre de projets sur lesquels je ne peux rien dévoiler malheureusement pour l’instant. Le moment venu, je vous tiendrai informé bien évidemment.

Le tournant qui vous a fait choisir le stand up…

Pour mon 1er stand-up, la salle était remplie. J’ai fait mon passage, les gens ont aimé  alors j’ai continué à faire d’autres scènes. À vrai dire, il n’y a pas eu de tournant en tant que tel. Ca s’est passé graduellement, au fur et à mesure. Plus je le pratiquais, mieux j’aimais. Je cherchais donc à m’améliorer en m’investissant davantage. Voilà comment après quelques temps j’ai complètement été plongé dans le bain.

Quel est votre univers personnel dans cette profession ?

Je n’ai pas à proprement dire un univers bien précis. J’écris et je joue tout ce qui me passe par la tête. J’essaie de plus en plus de faire des textes sur des situations ou sujets qui me font réellement rire avant tout. C’est ça le moteur.

Parlant de profession, comment vous considéreriez-vous ? Bouffon, showman, humoriste ?

Je vais peut-être vous surprendre, mais aucun des trois cités. Un entrepreneur, voilà comment je me définis.

Vous résidez à Paris, de père camerounais, vous ne pouvez donc éviter la question sur la « bête immonde », Dieudonnée M’balla M’balla. Pour ne pas risquer de griller votre carrière croissante, nous ne vous poserons qu’une question sur l’aspect artistique. Votre avis sur le comique qu’il est ?

Je dois vous avouer avec honnêteté que depuis que j’ai débuté dans ce métier, on ne me l’avait pas encore posée. En tant qu’humoriste, je trouve que Dieudonné est un artiste prolifique qui travaille énormément.

Qui sont ceux qui vous ont donné envie de monter sur les planches ?

Ce n’est pas pour être prétentieux mais personne. J’ai juste eu envie de le faire. Mais tout petit, mon père nous faisait écouter les cassettes audios de Jean-Michée Kankan, un comique camerounais décédé aujourd’hui? L’un des tout meilleurs pour moi.

Un mot sur l’actualité nationale ou internationale qui vous a marqué ou quel est le dernier roman que vous aveez lu avec  précision de date.

Je lis énormément. En ce moment, je relis « le manuel du guerrier de la lumière », de Paulo Coelho et « Père Richie, Père pauvre » de Robert Kiyosaki. Mes débrouillards comprendront…

INFOS PRATIQUES

Contact lvahcontact@gmail.com

Page Facebook Julien Essome

Commentaires

Kamita Magazine

Mama Ayaba