Kamita Magazine

Focus VIP, Keziah Kemmaze : la Mom-preneure camerounaise, créatrice des parfums Haut de gamme, Keryel By Nature

Originaire du Cameroun, résidant à Poitiers en France, Keziah Kemmaze est une femme multi-casquettes. Infirmière de profession, auteure du Livre « comment maigrir sans régime dans le contexte africain actuel », cheffe d’entrepris et mère de 4 enfants. Mom-Preneure engagée, c’est l’invitée Prestige de notre rubrique Focus VIP !

RENCONTRE

Keziah Kemmaze, Créatrice des Parfums hauts de gamme, Keryel By Nature

Keziah Kemmaze, vous êtes la Fondatrice de la marque de parfum « Keryel by Nature ». De quoi s’agit-il concrètement ? 

Keryel By Nature, une marque de parfums et de cosmétiques haut de gamme créée fin juillet 2018. Il faut dire que cette marque commence à peine à voire le jour début 2019.

Le concept a été mis en place pour valoriser la peau africaine et pour permettre aux peaux sensibles de trouver leur compte aussi dans le domaine des cosmétiques et parfums naturels. Nos produits coûtent entre 50 et 120 euros de 30 ml à 100ml.

Rappelant que vous êtes infirmière de profession, qu’est-ce qui vous a particulièrement poussé à créer votre entreprise et pourquoi une marque de parfum ?

De nombreux africains dont moi même, souffrent de la maladie de la peau, « eczéma ». Utilisant des produits qui ne sont pas adaptés à notre carnation. Rares sont ainsi les produits que nous trouvons ici qui nous correspondent, mais coûtent vraiment cher.

En plus de ce problème, après mon accouchement, le dérèglement hormonal n’a pas arrangé les choses. Ces multiples problèmes de peau que nous rencontrons nous empêchent de mettre les produits parfumés ou tout simplement des parfums car ils contribuent à assécher davantage notre peau.

Mes produits répondent donc doublement à cette problématique car hormis le bénéfice hydratant et apaisant qu’ils procurent, ils apportent une solution de soins interne et externe durable tout en respectant la carnation de notre teint.

Le nom de votre marque a-t-il une signification ?

« Keryel » est un acronyme des prénoms de mes quatre enfants ; ils me soutiennent et m’encouragent dans cette aventure excitante. « By Nature », car c’est sans additifs chimiques ou synthétiques. Nous prenons vraiment tout ce que la nature nous offre pour notre santé.

Parfum Tendresse

Vous avez déclaré que Keryel By Nature c’est « le rêve d’une enfant devenue femme ». Dites-nous en un peu plus… 

En effet, Keryel c’est le rêve d’une enfant ! Toute petite j’étais un garçon manqué et je travaillais avec mes parents à la réalisation des huiles et savons végétaux. Ma passion pour le parfum et le naturel est donc partie de là. Je touchais à tout ce que je pouvais pour créer, tellement j’étais passionnée. Timide, j’appréciais néanmoins les sorties et fêtes en compagnies d’ami(e)s.

Aujourd’hui je suis toujours réservée, mais aussi engagée en tant qu’artiste chanteuse pour que nous africains puissions créer africain, consommer africain, rêve africain car nos valeurs ont tant à apporter au monde et surtout à nous même en premier. La musique, une autre de mes casquettes à côté de la Mom-Preneure.

Les obstacles, dans ce parcours entrepreneurial, sont nombreux. Je suis moi-même mon premier obstacle. Car hyperactive, j’ai tendance à vite me disperser en plus du fait que j’ai 4 enfants et un mari à gérer. Ensuite le coût de la matière première est énorme et je n’ai pas encore les moyens
financiers suffisants pour faire face à toutes les obligations. Raison pour laquelle j’ai vraiment besoin des investisseurs. Pour le moment je fais fi du coût et je me concentre sur la qualité du produit que je conçois.

Parlons-en ! A des potentiels clients, investisseurs et collaborateurs/trices qui vous liraient sur Kamita Magazine, que pouvez-vous dire concrètement sur votre produit : composition, sanitaire, coût et financement ? 

Pour une demande de financement Vous êtes plusieurs à m’avoir poser des questions au sujet de mes parfums Bio. Notamment au sujet de leur composition. En effet les parfums que je compose sont faits aux huiles essentielles sans additifs chimiques ou synthétiques et donc à ne pas confondre avec les eaux de toilettes ou de parfums qui elles, sont donc plus diluées.

Hormis le bénéfice santé local qu’ils vous procure, il apporte également une amélioration de la santé interne car les huiles essentielles qui sont utilisées ont des effets apaisants, raffermissants, hydratants, et rajeunissants. Vous comprenez donc que ces parfums sont haut de gammes et respectent le PH naturel de la peau (quelque chose de plus concret par rapport aux bienfaits sur la santé).

Parfum Desire

Quant à la monétisation du produit, il faut dire que le coût de mes parfums est fonction du coût des matières premières que j’utilise. Les huiles essentielles utilisent certaines plantes rares et donc ont un coût élevé. On utilise les huiles essentielles pour votre plaisir olfactif et apaisement physique et psychologique, et forcément l’excellente qualité a un impact sur le coût de votre parfum.

Je profite du privilège que vous m’offrez par cette belle exposition médiatique, pour lancer un appel à de potentiels partenaires intéressés à collaborer autour de ma marque de parfum. Keryel By Nature est une histoire grandissante qui n’est encore qu’à ses débuts.

Vous vous intéressez aux problématiques liées à l’essor et l’accompagnement des initiatives économiques des diasporas africaines. L’enjeu financier est-il selon vous le principal défi qui fait face aujourd’hui à l’évolution des diasporas africaines en Europe ou en France en particulier ?

L’enjeu économique ou financier n’est à mon sens, pas l’ultime défi ; car il y a également l’accompagnement des entrepreneurs africains qui est quasi inexistant en France et ailleurs aussi.

Il n’y a pas mieux que nous mêmes pour nous accompagner entre nous car nous connaissons et cernons mieux nos problématiques internes, d’où l’initiative d’un Salon autour de l’entrepreneuriat africain que je suis entrain de peaufiner.

Pour finir, quel est le/la dernier(e) auteur(e) Afro que vous avez lu(e) ? Et le dernier film Afro que vous avez regardé…

Film : Le garçon qui dompta le vent ( il y a cru surtout quand personne n’y croyait)
Auteur : pas afro, mais très instructif : Robert T.Kiyosaki, Père riche Père pauvre. Cette oeuvre souligne l’importance de développer son intelligence financière afin de devenir indépendant financièrement.

Commentaires

Ralf Touomi

Diplômé en journalisme, j'ai fait la rencontre des Antilles en 2012 en découvrant notamment la Martinique. Depuis ce jour, j'ai découvert, à l'instar de ce qu'invite à faire Frantz Fanon, ce que serait désormais ma Mission ici-bas...

Mama Ayaba