Kamita Magazine

Focus VIP : Benjy Bouxou, toujours équilibré et positionné

La musique africaine est en plein essor. Partout sur le continent, les talents foisonnent. Du nord au sud, de l’Est à l’Ouest, plusieurs jeunes talents font parler d’eux par la qualité de leurs productions musicales.

Au nombre de ces artistes, figure désormais en bonne place, Benjy Bouxou. Jeune ivoirien évoluant dans le style afro (un mélange de rap RnB et d’ambiance urbaine).

Vu que Kamitamag porte un intérêt particulier aux Talents Afrodescendants quels que soient leurs domaines de compétence et leur degré de popularité, nous allons aujourd’hui à la rencontre de cet artiste très prometteur.

Rencontre :

Tout en te remerciant d’avoir accepté de répondre à nos questions, peux-tu déjà nous dire qui est Benjy Bouxou à l’état civil ?

À l’état civil, je suis Beyogbin Benjamin BOUSSOU.

Quel est le niveau d’étude de Benjy Bouxou ?

Ingénieur en Management Marketing.

Depuis quand Bouxou fait-il la musique ?

Je suis passionné depuis tout petit mais c’est véritablement après mes études universitaires que je me suis lancé dans une carrière professionnelle.

On sait que tu as eu à collaborer avec Serge Beynaud, une star à par entière de la musique ivoirienne. Peux-tu nous raconter un peu cette rencontre avec ?

Notre rencontre s’est faite tout naturellement après que Beynaud ait apprécié un morceau fait à l’époque avec Paterne Bayoro dont le titre est  »reviens ». Il me contacta à la suite afin de me donner la chance de développer mon talent.

Quel est le titre qui a révélé Benjy au grand public? C’était en quelle année ?

Kraka ba kraka sorti en 2014.

 

Quel genre de musique Benjy fait-il et pourquoi avoir choisi ce style ?

Je fais de la musique afro(un mélange de rap, RnB et d’ambiance urbaine). J’ai choisi ce style parce que je suis à la base rappeur. Donc pour ne pas tomber dans la monotonie j’ai commencé à ajouter des couplets mélodieux et adapté le tout sur une rythmique aux couleurs locales.

De quoi parle généralement tes chansons ?

Je pars des thèmes festifs au moins festifs tout en touchant au mieux que je peux, les tares de la société.

Quelle est ton actualité artistique? Des projets en cours ?

Je viens de sortir Asso le deuxième single de mon prochain album. Je prépare des tournées et des collaborations internationales pour mon album à venir.

Quelles sont les ambitions de Benjy à long, moyen et court terme ?

À long terme: ouvrir un label propre à moi afin de donner aussi la chance aux talents naissant, créer une ONG afin de venir en aide aux enfants défavorisés (mon rêve depuis très jeune).

À moyen terme: représenter la côte d’Ivoire à travers plusieurs événements internationaux.

À court terme: boucler mes collaborations et sortir mon album avant le premier semestre de l’an 2019.

As-tu un conseil pour les jeunes artistes qui débutent dans la musique ?

Être véritablement passionné et dévoué car la musique demande beaucoup de temps.

Que pense Benjy, de Kamita Mag ?

Kamitamag offre une belle lucarne aux artistes d’ici et d’ailleurs, ce que j’apprécie énormément et je vous souhaite le meilleur pour les temps à venir.

Nous sommes pratiquement au terme de notre entrevue, quel serait votre mot de fin ?

Nous sommes jeunes et artistes certes mais nous devons être des modèles pour notre société. Sur ce, j’invite tout le monde à rester équilibré, aussi resté branché à mon actualité et à mes différents comptes sur les réseaux sociaux car je compte réécrire l’histoire de la musique de la nouvelle génération avec vous.

Merci à Kamita mag une fois de plus pour l’opportunité de cette visibilité médiatique et à Elvis Ouffoué mon chargé de communication.

 

Page Facebook

Commentaires

Elvis Ouffoué

Libre penseur engagé pour la cause de l'humanité en général et de l'Afrique en particulier.

Mama Ayaba