Kamita Magazine

Kongo Katiopa, le rappeur Bmador rend Grace à la Spiritualité Ancestrale Africaine

​No Money No life record-est une création de l’artiste originaire du Grand Kongo, BMADOR GRACE.

Le génie dans sa musique se mesure à sa capacité à réunir deux univers opposés : le rap moderne aux sonorités afro américaines, et l’utilisation des langues africaines, en particulier sa langue natale, le Lingala.

Lorsqu’il rappe en français, Bmador Grâce affirme raconter son vécu, son quotidien de jeune en Belgique. Mais lorsqu’il rappe en Lingala, c’est un autre qui prend possession de son âme. À ce moment, il rappe pour son Afrique, dénonce les injustices, appelle à l’identité Africaine, et bien d’autres sujets qui touchent de près ou de loin son continent d’origine.

Sa musique s’inscrit dans du Rap Africain, Streets-Underground. Pétri de talent, avec sa maison de Production No Money No Life Record, c’est un groupe de jeunes passionnés qui espèrent bien apporter leur pierre à l’édifice du Rap Belge et du Rap Africain en général.

Cette chanson est tout simplement une Ode à la Spiritualité Africaine, une Ode aux Croyances Ancestrales. Sachant que sa carrière est juste en train de vouloir démarrer, n’est-ce pas pour Bmador Grace un gros risque de pris lorsque l’on sait que même au sein des communautés africaines, évoquer la Spiritualité avant l’arrivée du Christiannisme, peut-être mal perçu par le public ? .

On se doute bien que son équipe et lui avaient réfléchi préalablement à l’ensemble de ces paramètres. Avec ce puissant single, Kongo Katiopa, Bmador Grace va faire bouger le « religieusement correct » !

Commentaires

Ralf Touomi

Diplômé en journalisme, j'ai fait la rencontre des Antilles en 2012 en découvrant notamment la Martinique. Depuis ce jour, j'ai découvert, à l'instar de ce qu'invite à faire Frantz Fanon, ce que serait désormais ma Mission ici-bas...

Mama Ayaba