Kamita Magazine

Patrice Anato, Député de Seine Saint Denis : portrait d’un homme qui croit en la diversité comme transformation de son territoire

Elu Député du département Seine-Saint-Denis en Île de France en juin 2017, Patrice Anato est particulièrement engagé sur la politique de la ville, l’entrepreneuriat et l’égalité des chances. Impliqué dans la ville de Noisy-le-Grand, sa « ville de cœur » dont il apprécie la diversité et la qualité du vivre-ensemble, c’est dans le sens de ces valeurs qu’il a accepté rejoindre la Vision associative portée par l’Association RIDAAF autour de son Programme Mentorat JED A JOB, en tant que Parrain. Portrait d’un ambitieux, résilient, qui ambitionne faire du département un pôle d’excellence technologique et sociale.

Député de la troisième circonscription de la Seine-Saint-Denis, Patrice Anato est avant tout un citoyen au service des autres. Après ses études de droit, il a rejoint Noisy-le-Grand. Son parcours professionnel n’a pas été une ligne droite : intérimaire en usine, caissier polyvalent de station-service, chargé de clientèle de banque et chargé de mission en création-reprise et transmissions d’entreprises au sein d’un organisme professionnel. À la suite de ces expériences variées, M. Anato s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale en devant consultant en transactions de fonds de commerce.

Lire aussi, Focus VIP Mireille Mouellé : Présidente du Conseil International Représentatif des Biculturels Francophones et Francophiles

Ce parcours a nourri sa sensibilité politique et lui confère un regard différent sur l’engagement citoyen. Militant depuis son plus jeune âge, il est impliqué dans la ville de Noisy-le-Grand, sa « ville de cœur » dont il apprécie la diversité et la qualité du vivre-ensemble. Il fut membre de la commission « Vie sociale et Citoyenneté » du Conseil Citoyen. En 2016, il rejoint le mouvement En Marche ! car le projet correspond à ses aspirations et à ses valeurs.

Passé par plusieurs étapes dans son parcours professionnel, en dépit des obstacles rencontrés il n’a jamais baissé les bras, aujourd’hui, inspirant tant la jeunesse que les adultes, l’homme politique est avant tout un humain qui veut oeuvrer aux côtés de la Vision du Programme Mentorat JED A JOB, autour des valeurs de transmission et partage.

JED A JOB, la marque sociale qui ambitionne oeuvrer à la transformation des territoires à travers une richesse fondamentale : la diversité de leur jeunesse.

Initiative de l’Association RiDAAF basée à Aulnay-sous-bois, département de Seine-Saint-Denis en Île de France, le Programme Mentorat JED A JOB, c’est 15 Mentors d’expérience et d’excellence qui accompagnent 20 Jeunes dans leurs parcours d’accès à l’emploi, recherche de stages, co-construire leurs projets professionnels et surtout aussi les aider à déconstruire leurs plafonds de verre, briser les barrières psychologiques et pensées limitantes qui les empêchent de visualiser leurs Réussites ! JED A JOB aspire poser sa modeste pierre et participer à soutenir les efforts fournis tant par les acteurs publics que privés, notamment dans cet engagement pour accompagner, valoriser et autonomiser les Jeunes, dans leur parcours d’accès à l’emploi, stage, diplôme.

Lire aussi, Focus VIP : la révolution de l’hôpital numérique pour les pays émergents, Patricia Monthe pionnière du Genre

Entre autres missions, il s’agit également de contribuer à valoriser l’impact du travail des politiques locales, en mettant en lumière les talents et le dynamisme de leur jeunesse ; promouvoir le rayonnement des politiques régionales au profit des jeunes des quartiers populaires résidant en Seine-Saint-Denis et plus largement en Île de France. Mais la vision globale de JED A JOB est également d’impacter les générations et la jeunesse à l’échelon international.

Créer des ponts linguistiques entre l’Afrique, l’Europe et les Territoires internationaux où la langue française est présente et peut servir de lien interculturel et professionnel. Permettant aux jeunes des quartiers de France, d’Europe francophone, des Territoires d’Outre-mer, de découvrir par le biais de la langue française, des opportunités d’emploi, académiques, et même économiques, présentes sur d’autres continents : Amérique, Afrique, Asie.

Sources : biographie & images : sites web www.patriceanato.fr, Association RIDAAF & Mentorat JED A JOB

Commentaires

Ralf Touomi

Diplômé en journalisme, j'ai fait la rencontre des Antilles en 2012 en découvrant notamment la Martinique. Depuis ce jour, j'ai découvert, à l'instar de ce qu'invite à faire Frantz Fanon, ce que serait désormais ma Mission ici-bas...

Mama Ayaba