Kamita Magazine

Nour Bouakline, une Spécialiste de choc pour clôturer la saison 2018 des Apéro’preneurs à Paris

Le Réseau KAEFRA fondé par Esther Fotse organisait ce 12 avril à Paris, la 8ème édition des Apéro’preneurs. Pour cette dernière édition de la saison, la Fondatrice a mis les petits plats dans les grands en invitant l’une des plus grandes spécialistes du marketing digital en Afrique : Nour Bouakline.

Ce fut effectivement une très belle rencontre qui eut lieu ce jeudi 12 avril 2018 dans les locaux du Mondial Bar à Paris. Soirée marquée du sceau du Digital, notamment avec la thématique : le digital, solution pour développer l’entrepreneuriat en Afrique ; et la présence d’une invitée de prestige : Nour Bouakline !

Nour Bouakline, originaire de Tunisie, résidant à Tunis, experte et formatrice internationale, est une Spécialiste de Marketing Digital et passionnée d’Afrique. Globe-trotter, elle est invitée dans différents pays d’Afrique pour partager son expertise, notamment dans le but de contribuer à soutenir le développement des Start-up africaines. Qu’elle soit au Togo, Cameroun, Côte d’Ivoire, Algérie, Bénin, Maroc, Cameroun, ou Tunisie, cette ambassadrice 2.0 n’hésite jamais à mettre en avant le patrimoine culturel du pays d’accueil dans lequel elle se trouve, via le savoir-faire de ses artisans. Pour sa venue à Paris dans le cadre des Apéro’preneurs, des professionnels n’ont pas hésité à se déplacer de Marseille, pour avoir avoir l’occasion d’écouter son discours, la voir concrètement. Nul n’a été déçu au terme de cette magnifique soirée !

Emmanuela Tetegan, originaire de Côte d’Ivoire a par la suite pris le relais pour pitcher sur l’entreprise innovante qu’elle vient de créer : jeshopenfrance.com. Une idée qui permet de faire ses courses en France et de les recevoir tout en étant chez soi en Afrique. Elle nous en dira davantage très prochainement dans une interview Kamita qui lui sera accordée.

Lire aussi, Un jour une femme : Marie Chantal Uwitonze, discrète mais dévouée aux côtés des Diasporas Africaines d’Europe

Ici arborant majestueusement une tenue mettant en lumière l’artisanat tunisien, Nour Bouakline, experte du marketing digital et passionnée d’Afrique. Résidant à Tunis, elle se bat notamment aux côtés de la revalorisation des start-up africaines.

Leçons tirées de la conférence de Nour Bouakline

Des innombrables connaissances enregistrées lors de l’intervention de Nour Bouakline, trois informations en particulier nous ont semblé essentielles à mettre en lumière :

  • La Diaspora Africaine quitte un peu trop souvent son pays d’origine, fâché avec celui-ci. Il lui est donc difficile d’y revenir et d’investir dans les entreprises nationales dans ces conditions. L’Urgence d’une réconciliation est bien réelle.
  • Les gouvernements africains devraient pouvoir mieux accompagner leurs jeunes citoyens dans la poursuite de leurs études à l’Etranger, afin que ces derniers soient fiers de revenir plus tard redonner à l’Afrique et à leur pays, ce qu’ils ont reçu en le quittant. Précisant évidemment que cet accompagnement ne signifie pas négliger le développement des structures éducatives à l’intérieur du territoire national.
  • Le digital est une solution et non un secteur. En effet, ce dernier ne doit pas être appréhendé comme un secteur à l’instar de l’industrialisation. Le digital doit être une solution, un état d’esprit susceptible donc d’optimiser transversalement n’importe quel secteur !

Lire aussi, Focus VIP : Audrey Chicot, la camerounaise pionnière en Afrique dans la maintenance industrielle

Une photo de famille et des échanges networking ont clôturé cette belle nuit, sous la grisaille du ciel parisien !

Un selfie pour clôturer cette magnifique 8ème édition des Apéro’preneurs. Rendez-vous en septembre 2018 pour la 9ème édition.
Commentaires

Ralf Touomi

Diplômé en journalisme, j'ai fait la rencontre des Antilles en 2012 en découvrant notamment la Martinique. Depuis lors, est née ma mission de contribuer à la création de véritables ponts entre l'Afrique, les Diasporas Africaines et les Afrodescendants Ultra-marins. Kamita Magazine est l'outil média qui apporte sa pierre à cet engagement personnel.

Mama Ayaba