Kamita Magazine

Financement Participatif : BMEET, 1ers pas d’une Start-Up ambitieuse avant l’envol définitif

Combien d’entrepreneurs de la diaspora connaissez-vous, qui ne s’engagent pas sur l’Afrique car ils ne connaissent pas des partenaires fiables vers qui se tourner ?

Dans l’autre sens, combien d’entrepreneurs en Afrique, connaissez-vous qui aimeraient avoir une plus forte crédibilité sur la scène internationale pour développer des partenariats pertinents ?

Il faut savoir que BMEET, Réseau B2B spécialisé sur l’Afrique, ambitionne de se poser comme la solution efficiente à ces divers problèmes. Il donne un support de visibilité aux entreprises africaines qui n’ont pas de présence sur internet et un gage de qualité grâce à un algorithme innovant de notation des entreprises, à partir de critères précis. Un système d’appels d’offres apporte plus d’opportunités d’affaires aux entreprises de la plateforme.

Avant de parvenir à la réalisation de leurs objectifs, la jeune équipe d’Ingénieurs Entrepreneurs participe à un concours organisé par l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie), pour l’obtention de fonds d’accompagnement.

Les lots réservés aux Lauréats : 10000 euros pour le premier, 6000 euros pour le second, et 4000 euros pour le troisième. L’objectif est de terminer la campagne le plus rapidement possible. Il faut bien se le dire, le projet BMEET fait déjà parler de lui dans les réseaux sociaux depuis le Mercredi 01er Mars 2017. A ce jour, un Résultat positif au niveau du financement participatif : déjà 49% de collectés en moins d’une semaine.

Le côté le plus marquant de cette campagne réside dans les contreparties. En effet l’équipe Bmeet propose de reverser à l’association OCOS (OneChild OneSmile), 5% de la somme récoltée à partir de 50 euros, et 10% des fonds récoltés à partir de 100 euros. Une confirmation de leur forte croyance à une alliance entre les entreprises et les associations, toutes deux œuvrant dans le but de l’épanouissement des populations.

L’équipe BMEET est très émue de l’enthousiasme provenant des populations, entrepreneurs et chefs d’entreprises à la découverte de ce projet longtemps resté dans l’ombre. Si vous aussi vous croyez à une Afrique où le pouvoir réside dans les interconnexions entre PME/PMI, cette campagne de Financement Participatif en est le début.

Plus d’Informations…et Contribuez ==>> ICI

Commentaires
Mama Ayaba