Kamita Magazine

Un jour, une Femme : Le Chef Anto « faire de chaque instant culinaire un voyage exceptionnel »

Originaire du Gabon, Anto est une jeune chef de cuisine basée à Paris où elle propose une cuisine africaine minimaliste influencée par une « french touch culinaire ». Un jour, une Femme, le Chef Anto !

Anto, cette fille d’ingénieur et de nutritionniste était pourtant destinée à des études d’ingénierie ou de médecine comme ses frères et sœur. Parce que son père ne veut pas entendre parler de cuisine, elle intègre la faculté de lettres au Gabon mais la mayonnaise ne prend pas et la jeune étudiante attend la moindre occasion pour changer de voie. C’est l’un de ses oncles qui va convaincre son père de la laisser partir pour la France y étudier la cuisine en ces mots : « Elle pourra être le cuisinier personnel du chef de l’Etat ! ».

Après un BTS en Arts culinaires à l’Ecole Hôtelière Lesdiguières et une Licence en restauration à l’IUT Pierre Mendès France de Grenoble, Anto intègre le Havard de la cuisine française : l’ESCF Grégoire Ferrandi. Par ses différents stages et expériences, elle occupera tous les postes, de commis à chef de cuisine d’une boutique traiteur, avant de partir à Providence aux USA pour élargir ses horizons et découvrir la cuisine et le service à l’américaine.

Lire aussi, les Nouvelles gastronomiques : palmarès 2018 des Trophées de la Cuillère d’Or

Itw RFI en 2016. De gauche à droite, Kossi Modeste, Fondateur Afro Cooking, et Le Chef Anto, Directrice artistique du magazine

A son retour, elle décide de travailler d’abord pour de grandes maisons avant de s’installer à son compte. Quand elle n’officie pas comme chef à domicile, elle est consultante en cuisines d’Afrique, ou propose ses compétences pour des évènements tels que le Tournoi de tennis Rolland Garros, le Salon de l’aéronautique au Bourget ou pour de grandes chaines hôtelières en région parisienne.

Elle intègre l’équipe du média Afro Cooking où elle occupe la fonction de Directrice artistique, aux côtés du Fondateur Kossi Modeste. Un binôme qui est porté par une même vision de la valorisation des excellences gastronomiques africaines et d’Outre-mer. Afro Cooking en quelques 5 années d’existence est aujourd’hui une marque internationale dont l’influence a conquis les plus grands chefs et le monde de la gastronomie. Ensemble, ils amènent d’autres Chefs, auto-didactes ou juste simples passionnés de cuisine, à mettre en lumière leurs savoir-faire personnel ; redonner transversalement ses lauriers à la cuisine africaine, en la replaçant désormais au coeur du monde culinaire !

Lire aussi, Kamitamag : Le Chef Anto régale les convives lors du Gala Africacop22

Passionnée d’Afrique et de ses saveurs, la promotion et la redécouverte de la cuisine africaine de façon moderne constituent l’un de ses challenges. Le Chef Anto fut primée en tant que «Révélation féminine Africaine 2016» lors du Gala Africacop22.

Le 8 mars 2018 à Paris, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, elle remporte le prix spécial Eugénie Brazier du trophée «La Cuillère d’Or». Au cours de cette compétition présidée par l’une des femmes chefs, les plus étoilées au monde, par ailleurs détentrice de trois étoiles au Guide Michelin depuis 2007, Anne-Sophie Pic, le chef Anto a su faire valoir son savoir et sa notoriété.

Anto est donc une talentueuse Cheffe, l’une des fiertés africaines en France ; elle fait partie de cette nouvelle génération de chefs africains qui souhaite faire découvrir ou re-découvrir au grand public une cuisine africaine tellement riche et variée mais souvent méconnue.

Le Chef Anto, Prix spécial Eugénie Brazier, pour le concours « La Cuillère d’Or » en mars 2018

INFOS PRATIQUES

Site Web

Commentaires

Ralf Touomi

Originaire du Cameroun, j'ai fait la rencontre et découverte des Antilles par la Martinique en 2012 dont je suis tombé amoureux. De là, naquit ma mission de créer un média Afro qui ferait cette passerelle entre l'Afrique, ses Diasporas et les Outre-mer. Kamita Magazine c'est donc ma vision d'un journalisme engagé pour la valorisation de l'Afrique et des Afrodescendants quels que soient leur lieu de résidence.

Mama Ayaba