Kamita Magazine

Miss Togo Diaspora 2017 : And The winner is …

*Wézon dans ma AyabaSphère !

Si il y a bien un endroit où il fallait être ce soir du samedi 11 février 2017, c’est à Villejuif, dans l’éblouissante salle des Esselières, pour assister à la 1ère édition de l’élection de Miss Togo Diaspora. L’association MTD s’est hissée au rang d’acteur de référence en matière de promotion de la beauté africaine au naturel… Mais pas que !

Cette brillante équipe, présidée par Déborah Bassuka, a su apporter une note toute particulière à ce concours de beauté; en intégrant au cœur du projet des valeurs humaines, que les 11 candidates en lice ont mis à l’honneur tout au long de la soirée.

Entre les doigts de fée de Nadeen Mateky et de la Maquilleuse Mathita N’diaye Soupin, Déborah Bassuka, Présidente du Comité de Miss Togo Diaspora, prône la « beauté du coeur »

Tout d’abord, l’Estime de soi, promue par la valorisation de la femme noire ou métisse au teint et au cheveu naturel dans cette sélection de candidates répondant aux standards africains PLURIELLES;  mais aussi l’estime de son héritage identitaire africain par le biais d’une initiation à l’Art de l’attaché du foulard. Cet atelier orchestré par JamadL axé sur l’histoire et le symbole de cette pratique ancestrale a fait rayonner les richesses du Continent, au même titre que les candidates, couronnées avant l’heure pour l’occasion, et parées des créations de My Afro Touch.

Les 11 candidates de Miss Togo Diaspora sublimées par JamadL & My Afro Touch

L’Excellence n’était pas en reste, ces jeunes togolaises de la Diaspora ont bluffé le public, le jury et les ravissantes MC’s, Alicia Fall et Solange Droual, lors de la redoutée épreuve de « Culture Générale », démontrant ainsi que l’intelligence tient un rôle majeur pour assumer les fonctions d’Ambassadrice de la Solidarité.

Déborah Bassuka aka « Miss Caritative »; Solange Droual, la plus jolie des mamans ce soir-là; Alicia Fall en tenue de soirée intemporelle Lassana Samassa & les galants Mister du Jour.

Cette dernière, la Solidarité ne pouvait pas manquer à l’appel car rappelons que la Présidente, lors de son sacre à Miss Togo 1999 fut surnommée Miss « Caritative ». De quoi présager de l’avenir heureux de cette aventure sous le signe de l’engagement, assuré par le soutien de l’ONG togolaise Aimes-Afrique, œuvrant déjà dans la réalisation d’actions sociales et caritatives au profit du Togo. La diaspora fut également invitée à prendre part à la concrétisation du projet social en faveur de l’éducation de Pascaline Amaglo ; en faisant des dons lors du Gala dansant, animé par Dj Kenny et Dj Roms en seconde partie de soirée.

Un pari réussit pour le Comité de Miss Togo Diaspora qui s’engage à « démontrer que la diaspora togolaise, représentée par ses jeunes femmes dynamiques, intelligentes, séduisantes, a le pouvoir de favoriser l’action sociale au Togo et en Afrique. » Source: www.misstogodiaspora.com                                          

Au centre, Pascaline Amaglo, élue Ambassadrice de la solidarité 2017. A sa gauche, Adjovi Akotcholo, 1ere dauphine, et à droite, Liliane Tairou Ismail, 2ème dauphine. Styliste : l’incontournable Sadio Bee – Styliste Capillaire : « L’orfèvre du cheveu », Nadeen Mateky.

Il faut également reconnaître l’enrichissante programmation artistique togolaise avec les prouesses scéniques de la compagnie de danse traditionnelle Dzom’gbe, l’humour délicieux du jeune humoriste Alex et l’incroyable Show de la chanteuse en vogue Almok. Profanes, par ici pour découvrir le titre phare Molo molo !

La célébrité togolaise venue de Lomé pour animer l’assemblée entière pendant les délibérations sur son hit « Nononini »
Le jury se délecte des jus naturels Zena disponibles au Supermarché Bao, situé au Centre Commercial de Bobigny 2, en Île de France. De gauche à droite : Marie-Phylomène N’ga, actrice camerounaise actuellement à l’affiche du film « Il a déjà tes yeux »; Manuella Lawson-Body, le Docteur Kodom, fondateur de l’ONG Aimes-Afrique, François Durpaire, …
Et enfin, le dernier mais non le moindre, Benito de Londres, Dandy qui porte avec prestance ses multiples casquettes.

A cette occasion, j’eus l’honneur de rencontrer des grandes dames, qui ont foulé la scène hier et qui foulent les planches aujourd’hui… A l’instar de Isis Fouquet, Sylvia Homawoo, mannequin et actrice, élue 1ère dauphine de Miss Togo 1996, et Manuella Lawson-Body, Miss Togo 1997 !

Sur le tapis rouge, l’élégance est au rendez-vous.

J’ai envie de dire « *Akpékakaloo », au Comité MTD pour cette performance événementielle de haut standing, bonne continuation aux participantes et longue vie à l’élection de Miss Togo Diaspora.

Au plaisir de vous régaler sur la prochaine Chronique Ask Ayaba. Retrouvez-moi  également sur ma Page Facebook Ndolo Touch

*Quelques bases de mina, langue du Sud du Togo : Wézon = Bienvenue ; Akpékakaloo = Merci infiniment

Nap’turellement* vôtre ! Ayaba

*Contraction de Nappy et culturellement, du Sur-Mesure pour qualifier l’état d’Esprit MTD.

Commentaires

Ask Ayaba

Nouveau commentaire

Mama Ayaba