Kamita Magazine

La Cuillère d’Or : en France, le Chef Anto hisse le Gabon à la Finale du prestigieux Concours gastronomique féminin

Directrice Artistique de « Afro Cooking », 1er magazine des cuisines d’Afrique et d’Outre-mer, le Chef Anto aura l’occasion de hisser encore plus haut le Savoir-Faire de la Cuisine Africaine lors de la finale du concours gastronomique féminin « La Cuillère d’Or ».

Ce concours 100% féminin, a été créé en 2010 pour rendre hommage et promouvoir les femmes dans la gastronomie. La volonté de la fondatrice de cette compétition gastronomique, Marie Sauce-Bourreau (Présidente de l’association Les Toques Françaises), est de rendre accessible la cuisine au plus grand nombre de femmes et de promouvoir le talent des femmes exerçant dans les métiers de la bouche. La 4ème édition de ce Trophée aura lieu à Paris les 7 & 8 mars 2018.

Lire aussi : Africacop22, Le Chef Anto, le choix de lAfricacop

Originaire du Gabon, Le Chef Anto a su pas à pas gravir les échelons qui lui permettent aujourd’hui d’être un traiteur parisien reconnu et apprécié. Après quelques années en tant qu’employée chez un grand traiteur parisien, elle décide de tout quitter pour entreprendre. Passionnée d’Afrique et de ses saveurs, elle se lance le défi de faire découvrir ou redécouvrir la cuisine africaine de façon moderne.

Elle a su se faire connaitre, asseoir son savoir et sa notoriété en participant notamment à de nombreuses manifestations de la profession. Son travail a été reconnu par ses pairs et ce, même à l’international. Déjà primée en tant que « Révélation féminine Africaine 2016 lors du Gala Africacop22, c’est donc là une consécration nouvelle que cette talentueuse africaine aspire décrocher lors de la finale du Concours La Cuillère d’Or.

 

 

Commentaires

Ralf Touomi

Originaire du Cameroun, j'ai fait la rencontre et découverte des Antilles par la Martinique en 2012 dont je suis tombé amoureux. De là, naquit ma mission de créer un média Afro qui ferait cette passerelle entre l'Afrique, ses Diasporas et les Outre-mer. Kamita Magazine c'est donc ma vision d'un journalisme engagé pour la valorisation de l'Afrique et des Afrodescendants quels que soient leur lieu de résidence.

Mama Ayaba