Kamita Magazine

Forum à Paris : Impact du digital dans le développement des industries Afros culturelles

Le Forum des Industries Afro Culturelles est un temps fort du mois de mai, des Cultures d’Afrique. Cette deuxième édition présente et analyse l’impact du digital dans le développement des industries Afros culturelles.

Comment les outils technologiques participent au processus de création, de production et de diffusion, permettent l’affirmation de soi, facilitent l’accès à un large public et font sortir les cultures d’Afrique et afro descendantes du confinement à la lumière.

Les 26 mai et 27 mai 2017 de 9h à 19h, le Forum des Industries Afro culturelles donnera la parole aux créateurs et acteurs du monde de la culture qui ont changé de dimension grâce au numérique, ainsi qu’aux acteurs numériques qui confèrent une nouvelle valeur aux biens et services afro culturels.

Pendant 2 jours ces créateurs, éditeurs, producteurs, distributeurs, entrepreneurs de la culture et du numérique, usagers, experts et décideurs politiques & économiques présenteront concrètement les usages / outils à l’origine des évolutions et leur vision du futur des industries Afro culturelles.

ORIGINE

Ce forum est né des constats suivants :

> Les industries culturelles issues du patrimoine africain sont en plein essor aussi bien en France qu’en Afrique.
Cette montée en puissance est largement portée par les nouvelles technologies et le numérique, et les entrepreneurs d’origine africaine sont à l’avant-poste de cette transformation.

> En France, Il existe une vitalité créatrice, stimulée par une forte demande locale de récits de soi correspondant à une vision authentique.
Le dynamisme des filières des industries culturelles, musique, spectacle vivant (humour, théâtre, danse…), cinéma, livre, mode, médias, et plus largement d’autres secteurs de l’entrepreneuriat témoignent de cette réalité.

> En Afrique, foyer naturel de diffusion des entrepreneurs culturels français d’origine africaine, on compte en 2015 plus de 167 millions d’utilisateurs internet, un taux de pénétration d’internet à 16% et 100 millions de jeunes connectés à Facebook, via leur mobile.
Ce potentiel va croitre à une grande vitesse puisque le continent peuplé d’1,2 milliard de personnes en 2016, passera à 2,4 milliards en 2050.

> De plus en plus d’applications mobiles voient le jour pour améliorer la vie des africains, grâce au numérique l’économie se digitalise et la croissance africaine se renforce.

> Internet permet aujourd’hui à tous les Africains du monde de rester en contact avec les cultures d’Afrique.

> Les artistes, producteurs et managers manquent d’expertise pour mieux s’adapter à ces réalités.

Forum des industries Afro culturelles

INFOS PRATIQUES

Programmation, cliquez…ICI

Page Facebook

• Entrée : gratuite, dans la limite des places disponibles

• Lieu : 10 passage de la Canopée, Paris 1er
(dans la Canopée du Forum des Halles)
1er étage – Entre le Sephora et le restaurant Champeaux

• Direction : RER / Métro : Châtelet – Les Halles

Commentaires