Kamita Magazine

Portrait – Patricia Monthe, PDG de MEDx eHealthCenter, la camerounaise au chevet des soins de santé des pays émergents

Fondatrice et Présidente Directrice Générale de MEDx eHealthCenter, Patricia Monthe se définit comme une « rebelle, visionnaire et passionnée par l’innovation technologique dans les systèmes de santé et dans l’accès aux soins. » C’est une femme ambitieuse, engagée et profondément visionnaire dans ses combats pour l’amélioration des conditions de santé chez l’humain en général, mais surtout pour l’Afrique qui l’a vue naître. Kamita Magazine a le privilège de vous faire découvrir l’une des illustres femmes contemporaines qui inspire le monde. Et comme elle se présente d’elle-même sur le fronton de son profil LinkedIN : bienvenue dans l’époque et la génération du réveil !

D’origine camerounaise et de nationalité Néerlandaise, Patricia Monthe a toujours rêvé de monter son propre business pour offrir un emploi à ceux qui n’en ont pas mais aussi afin d’impacter fondamentalement un domaine particulier. Le secteur de la santé en plein essor a ainsi retenu son choix dans sa volonté de contribuer à révolutionner le monde.

Cette Leadeuse incroyable a ainsi fait l’honneur à l’Association RIDAAF basée en région parisienne, d’accompagner en tant que Coach durant 3 mois, deux jeunes, Emmanuela N’dja et Marguette Babellat, sur le projet « Pitch ta Créa » dans le cadre du Programme Mentorat JED A JOB.

Lire aussi, Focus VIP Cécile Bory : une étoile camerounaise, Fondatrice de la marque de mode PRUNELLE PARIS

A la tête de MEDx eHealthCenter, s’il fallait en définir les objectifs, il s’agirait du « premier Hôpital Numérique pour les pays émergents »  qui aspire à être un espace où chacun pourra se connecter virtuellement pour chercher, contacter et échanger avec le corps médical partout à travers le monde. C’est dans ce sens que Patricia Monthe a pu tirer un constat et poser les fondations de sa vision. Elle déclare ainsi :

« Nous vivons dans un monde qui a connu une incroyable transformation au cours des dernières décennies. Ces transformations ont eu un impact non seulement sur notre économie, mais aussi sur notre société et notre biosphère. Notre plus grand défi est de mieux reconstruire ces différentes couches tout en ne laissant personne de côté.

Pour ce faire, il faudra reconstruire fortement la confiance entre les différentes générations, les entités sociétales et l’écosystème. Les soins de santé sont un élément essentiel pour assurer l’harmonie entre la jeune et la prochaine génération ».

Lire aussi Focus VIP : Daniel Tohou, Fondateur de la maison de couture NEFER

Déterminée et résiliente, elle clame sa fierté de prendre des risques, de défier les normes, d’innover, par-dessus tout, de vouloir le meilleur pour les autres humains. L’autonomisation HaH exige de sortir de sa zone de confort. Poursuivant sa pensée logique, elle affirme ainsi :

« La numérisation offre des opportunités économiques transformationnelles et représente une plateforme exceptionnelle pour les économies à faibles revenus afin de se repositionner sur la scène mondiale. Toutefois, pour accéder au potentiel qui leur est offert et en tirer le meilleur parti, il faut qu’elles pensent sans complexe, et nous sommes là pour les soutenir dans leur démarche ».

On l’a décrite comme une visionnaire, avec un style de leadership combinant le pluralisme cognitif et l’intégrité, deux qualités qui me rendent particulièrement apte à travailler dans des environnements qui exigent de lancer de nouveaux modèles ou d’engager des groupes multidisciplinaires et multiculturels pour orchestrer de nouveaux systèmes.

Lire aussi Focus VIP : Aïcha Mounir, la réalisatrice camerounaise nous guide vers les voies engagées du 7ème Art

En tant que pionnière dans le domaine de l’innovation pour la couverture universelle des soins de santé, elle fait partie des premiers leaders d’opinion recrutés par le Forum économique mondial et l’Organisation mondiale de la santé pour des consultations sur des modèles novateurs de coopération public-privé afin de réaliser les ambitions de l’agenda mondial pour la CMU 2030.

Avant de devenir entrepreneuse engagée et dévouée à la cause de la couverture universelle des soins de santé dans le monde, Patricia Monthe a occupé différents postes clés dans des multinationales, dirigeant des projets de transformation de plusieurs millions d’euros impliquant l’alignement stratégique de la vision/stratégie du groupe et des opérations régionales.

Désormais depuis le siège de l’entreprise aux Pays-Bas, la PDG coordonne une équipe d’une vingtaine de salariés sur tous les continents : Afrique, Asie, Europe et Amériques. Et si elle demeure une acharnée de travail, elle sait tout aussi s’accorder du temps pour ses loisirs. Le Spinning/Golf en est un ; mélomane, la Musique Classique est sa préférence.

Voyager, lire, débattre et partager intellectuellement, voilà en quelques mots la description de cette femme talentueuse, une digne fille d’Afrique qui inspire dorénavant les femmes à l’échelle mondiale.

Commentaires

Ralf Touomi

Diplômé en journalisme, j'ai fait la rencontre des Antilles en 2012 en découvrant notamment la Martinique. Depuis ce jour, j'ai découvert, à l'instar de ce qu'invite à faire Frantz Fanon, ce que serait désormais ma Mission ici-bas...

Mama Ayaba