Kamita Magazine

Focus VIP : Dona BOIGEY, Co-Fondatrice de la socitété de frêt 100% féminin « Experis Transit », une Amazone qui ose !

Résidant à Paris et âgée de 33 ans, elle est la maman de deux merveilleux enfants qui, tous les jours, lui donnent la force de se lever le matin. Originaire du Cameroun, cela fait 18 ans qu’elle s’est expatriée en France. C’est l’interview VIP de Dona Boigey, Femme de conviction, Co-Fondatrice de Experis Transit, une société d’import-export 100% féminin. Une précision qui est tout, sauf anecdotique !

RENCONTRE

Dona Boigey, brièvement, s’il fallait définir les grandes lignes de votre parcours ?

Si j’ai effectivement un MBA en événementiel et une licence en journalisme, il faut savoir que je n’ai fait aucune étude en logistique. Et pourtant, c’est dans ce pari entrepreneurial, l’import-export, que j’ai choisi de mener ma voie. C’est cela mon grand paradoxe, c’est aussi ce que j’adore dans mon parcours.

En une phrase, comment décrire votre personnalité ?

Une optimiste têtue ! Car malgré les coups que je me prends, je continue de garder le cap sur ma destination finale, je me relève, et j’avance.

D’où vous vient cet amour pour l’entrepreneuriat ?

Il faut dire que j’ai beaucoup appris de ma mère qui était aussi entrepreneure au Cameroun ; son expérience m’a donné la foi dans le monde des affaires. Quand j’ai une idée j’y crois énormément et je mets tout en oeuvre pour la réaliser. Parfois, je dois réajuster mais je ne lâche jamais.

Y a-t-il une figure Afro qui vous inspire en particulier ?

Je n’ai pas de figure principale qui m’inspire. D’une façon générale, j’admire toutes les femmes qui osent entreprendre et qui ne lâchent rien, qui atteignent leurs objectifs, s’en fixent de nouveaux et recommencent. Si en plus elles ont une vie de famille bien remplie, alors là je dis chapeau.

Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends

Dona Boigey, Co-Fondatrice de la société de frêt « Experis Transit »

Trois conseils que vous donneriez aux entrepreneures afrodescendantes ?

– Ne laissons pas les autres raconter notre histoire, créons la nôtre, en investissant sur notre terre Africaine.
– Fuyez le réalisme et allez voir ce que c’est que d’être de l’autre côté du rêve
– Rien n’est impossible à qui croit et travaille très dur. Il finira forcément par y arriver, c’est empirique.

Vos projets et perspectives pour les mois à venir ?

Je souhaite développer Experis Transit dans d’autres pays d’Afrique à long terme. A court terme je souhaite également mettre sur pied une communauté d’aide aux entrepreuneures  afin de se soutenir mutuellement et d’avancer ensemble.

C’est la raison pour laquelle j’ai aussi lancé ma chaîne YouTube Ose Meuf que je vous invite à aller voir ; j’encourage notamment les nombreuses lectrices de Kamita Magazine à rejoindre le mouvement. Un blog va également être créé, dans lequel je regrouperai des articles, des vidéos et où je mettrai aussi en vente une ligne de vêtements et d’accessoires inspirants.

Lire aussi, Focus VIP : femme d’exception et de lumière, plein feux sur la Dr. Marie-Antoinette Sejean, Présidente de l’Association Nutricreole

Avec ces nombreuses charges sur les épaules, comment faites-vous pour allier vos différents rôles au quotidien ?

Je compartimente énormément. Etant maman de deux jeunes enfants, pour rien au monde je ne voudrais manquer leur éducation. Je vais toujours chercher ma fille à la sortie d’école, le weekend nous faisons toujours une ou deux sorties en famille. Mais le reste du temps, ils savent que maman travaille derrière son ordi. J’ai également la chance d’avoir un mari hyper compréhensif et sans lui, je n’y arriverai sans doute pas aussi bien.

Pour finir, Dona Boigey, et vous l’avez dit au tout début ; dix huit ans que vous vivez en France. Quelle place occupe l’Afrique dans vos projets aujourd’hui ?

Merci pour cette question qui me permet de rendre de nouveau hommage à cette terre qui m’a vue naître. Clairement, mon projet, c’est l’Afrique !

J’aspire à y créer des emplois, contribuer certes modestement, à l’amélioration de la vie des habitants ;  apporter de la valeur, dans chacune de mes initiatives visant ce merveilleux continent. En un mot, tout ce que j’entreprends, c’est en faveur de l’Afrique.

==>> Suivre Dona Boigey sur sa chaîne YouTube : « Ose meuf »

Commentaires

Aïssé Diakité

Mama Ayaba