Kamita Magazine
Arts Martiaux : "L'harmonie fondamentale" de Georges Nunga

Arts Martiaux : « L’harmonie fondamentale » de Georges Nunga

Le président de la fédération de self-défense combat de la ville de St Pétersburg en Russie, Georges Nunga et son club SUNAO ( www.sunao.ru )donnent naissance à un nouveau venu dans le monde des arts martiaux.

Un nom, un club, une invention, mais au dessus de tout, une histoire. Ainsi peut-on résumer la montée en puissance de SUNAO et de Georges Nunga. Lieu de formation aux arts du combat de nombreux champions de la Fédération de Russie, SUNAO est devenu au fil des années le club de reférence dans le pays aux allures de continent.

Dans son envie d’expansion, Georges Nunga a réussi le défi d’installer sa marque déposée au quatre coins de la planète : Paris, Narbonne, Douala, Yaounde, Kiev. Un homme qui voit les choses en grand, puisque SUNAO par le biais de son fondateur et directeur général a mis en place une nouvelle technique d’art martial qu’il a nommé « Фундаментальная гармония жоржа нунга » (L’Harmonie fondamentale de Georges Nunga).

Un nouveau venu dans la grande famille des arts martiaux, mais qui marque son chemin et se distingue par son énoncé. Au lieu d’opter pour des noms à consonnance nippone comme ses prédécesseurs tels que Bruce lee avec le Jet kundo, ou plus contemporain encore comme Billy blanks avec le Tai-Bo, Georges Nunga a choisi de faire dans l’amour patriotique en donnant une appelation russophone à son art martial. D’où le succès rencontré auprès de son auditoire.

 » L’harmonie fondamentale de Georges Nunga » , un savant mélange de plusieurs influences qui passent entre autres par la méditation, la puissance, l’art du combat à main nue,les nouvelles techniques d’approche du sport de combat et des bribes de self-defense, tout ça dans la sauce Nunga.

La notoriété de l’homme et de son entreprise aidant, le monde du cinéma a été happé par la vision futuriste du quadragénaire Afrorusse en lui proposant régulièrement de mettre en pratique ses connaissances des arts martiaux au service de nombreux tournages de film d’action. Le dernier en date est « Борец », film d’action dans lequel Georges change sa veste d’employeur pour endosser celui de « stuntman », auprès des pointures du Kickboxing tel que Melvin Manhoeff. Visionnaire aguerri, son crédo :

Rien n’est facile, mais tout est simple quand on aime travailler.

Commentaires
Mama Ayaba